Qualité nutritionnelle, saisonnalité, goût et circuit-court : les quatre commandements du Jardin d’Olivier pour sélectionner ses fruits et ses légumes

Description

Le Programme National Nutrition Santé en France préconise de manger 5 fruits et légumes par jour. D’autres organismes conseillent, eux, d’en manger davantage encore. Mais qu’il en faille 5, 10 ou plus par jour, il faut, dans tous les cas, en manger.

Sauf qu’il y a fruits et légumes et… fruits et légumes. Le Jardin d’Olivier sachant parfaitement que tout ne se vaut pas, il sélectionne pour ses clients ce qu’il y a de meilleur.

 

Cela dit, qu’entend-il par « sélectionner le meilleur » ? Si, en premier lieu, sa démarche consiste bien évidemment à s’assurer de la qualité nutritionnelle de ce qu’il propose – la capacité d’un aliment à répondre aux besoins journaliers –, à leur fraîcheur, à leur apparence, il prête également une vigilante attention à ce que les scientifiques appellent leur « composante sensorielle ou organoleptique » et qu’on appellera, plus simplement, leur goût.

Procédant ainsi, il veille donc naturellement à leur saisonnalité, un bon fruit ou un bon légume étant dans la majorité des cas un produit de saison, c’est-à-dire un aliment que l’on consomme quand il arrive naturellement à maturité dans sa zone de production, en ayant respecté le cycle naturel de sa croissance sans que celle-ci soit accélérée par son mode de production. Et comme il veille à leur saisonnalité, il s’avise évidemment des méthodes qui ont présidé à son élaboration, ce qui le conduit naturellement à proposer de nombreux produits issus de l’agriculture biologique.

« Sélectionner le meilleur », pour le Jardin d’Olivier, c’est aussi recourir aux vertus du circuit-court, ce circuit de distribution dans lequel intervient au maximum un intermédiaire entre le producteur et le consommateur, qui permet de juger sur pièce la qualité d’un produit avant de le commercialiser, tout en évitant les transports inutiles et écologiquement dommageables. C’est pourquoi, dans le Jardin d’Olivier, nombre de fruits et les légumes, pourvu qu’ils aient franchi la barre de la qualité, sont issus de producteurs locaux.

Pour résumer, ce qu’entend le Jardin d’Olivier par « sélectionner le meilleur pour ses clients », c’est proposer les fruits et les légumes dont ils ont vraiment besoin pour être en bonne santé, ravir leurs papilles, tout en encourageant un modèle vertueux de développement. Le tout à des prix, comme toujours, accessibles, c’est-à-dire raisonnables.